Chantal Gonet, relais Opération Pamplemousses à Belfort. Mars 2020. Organisateur de l’Opération Pamplemousses depuis 10 ans.

Lorsque le réseau scolaire auquel j’appartiens décide en 2011 d’associer les différents établissements à l’Opération Pamplemousses comme action de solidarité, je m’inscris sans hésiter dans l’équipe ! La solidarité me tient à cœur et vendre des pamplemousses doit être relativement facile et agréable ! Réception des premiers documents : pour profiter du tarif annoncé, il faut vendre 1 palette, soit 61 cartons, soit 2440 pamplemousses ! Ciel ! Ce n’est peut-être pas aussi simple que prévu ! Heureusement, nous ne commanderons que les pamplemousses déjà commandés.

Une classe est associée au projet : présentation de l’action, mobilisation des autres élèves, sensibilisation aux projets financés grâce aux futurs bénéfices, …. Le résultat dépasse toutes nos espérances : plus de 6 000 fruits commandés ! Un vrai succès !

Mi- mars : livraison des cartons, préparation des commandes dans la joie et la bonne humeur ! Et distribution à des clients ravis par ces beaux fruits, sains et appétissants ! Dès les jours suivants, les retours sont très positifs : juteux, sucrés, délicieux, exceptionnels, … chacun y va de son compliment ! Et tous attendent déjà la prochaine édition !

Depuis 10 ans, le succès ne s’est jamais démenti. Les commandes ont progressé régulièrement chaque année jusqu’à frôler 10 000 pamplemousses distribués. Les clients sont fidèles puisque toujours satisfaits et certains en proposent même à leur famille, à leurs collègues de travail ou dans leurs activités de loisirs … Et bien sûr, les bénéfices dégagés sont également en hausse, ce qui réjouit notre Equipe Solidarité ! Les relations avec Lucile, organisatrice du projet à Annecy sont devenues au fil du temps des liens amicaux. Son organisation, sa disponibilité et son souci de notre satisfaction sont une aide appréciable et appréciée.

En raison de la situation inédite que nous vivons tous, nous voici privés de notre livraison à l’arrivée du printemps, et nous devons nous passer cette année de notre habituelle cure de vitamines au sortir de l’hiver ! Parions que l’an prochain, l’Opération Pamplemousses sera un succès encore plus important !